Nono d’amour

Farbori

Mon nono d’amour.
A
qui je dit je taime tous les jours.
S
ur lequel je fantasme de nuit et de jour.
Je ne penser pas vivre autant d’amour.
D
e jour en jour passe les minutes sans toi et moi j’ai froid.
J’aimerais être dans tes bras tellement j’ai besoin de toi.
Nous nous cachons rien car nous nous aimons alors le reste n’est rien.
Je pense à toi chaque seconde de petite onde.
Tu es mon nono a qui je fait confiance et qui me donne chance.

                           Abdou

Cet article a été publié le Dimanche 1 avril 2007 à 18:40 et est catégorisé sous Non classé. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Dédé le bouli |
Tout ce qui me passe par la... |
Planète Camille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ainsi sois-je
| benga réda : le gentleman
| DEUST ED de l'USTL.